Je me suis mis à Diaspora! Plutôt que donner mes données privées à Facebook qui ensuite les revend à des compagnies privées ou collabore avec la police, j'ai décidé d'aller avec l'alternative communautaire et décentralisée.

Pourquoi Diaspora?

Avec Diaspora, je peux choisir qui peut lire mes messages, lesquels sont publics ou privés. Je peux publier des photos et des vidéos et contrôler qui sont mes contacts ainsi que les grouper par "aspect" ou catégorie, une fonctionnalité qui a ensuite été reprise par Google+ et Facebook. Finalement, je peux me désabonner à tout moment ou migrer vers un autre service en téléchargeant toutes mes photos et données personnelles.

Je n'ai pas 3000 amis sur Diaspora, mais les amis qui y sont sont des vrais amis. Ceux d'entre eux qui sont encore sur Facebook peuvent simplement utiliser Diaspora pour envoyer leurs mises à jour et celles-ci sont automatiquement publiées vers Facebook, ce qui permet une transition facile. Ainsi pour me rejoindre vous n'avez pas à abandonner Facebook!

Je suis abonné sur le site https://joindiaspora.com/, mais je pourrais également être sur mon propre serveur et cela fonctionnerait quand même: Diaspora, comme les services de courriels et messagerie instantanée Jabber/XMPP (même protocole que Google Talk), est complètement décentralisé. Le seul ennui est que rouler son propre serveur est un peu complexe, mais au moins c'est possible, contrairement à Facebook. Puisque Diaspora est un logiciel libre, il sera possible pour moi de contribuer au projet ou à tout le moins faire un package Debian.

Si vous voulez une invitation, faites-moi signe!

Alternatives à Diaspora

Puisque Diaspora est si compliqué, et que malheureusement il utilise un nouveau protocole qui, bien qu'ouvert, ne profite pas de protocoles existants, je considère d'autres options pour rouler mon propre "serveur social distribué".

Identi.ca / status.net

J'utilises déjà le site identi.ca en remplacement à Twitter. Identica est basé sur la plateforme Status.net, un autre Logiciel libre (Affero encore!). Identica est intéressant parce qu'il y a un pont avec Jabber qui permet la communication dans les deux directions, ce qui fait que je peux faire des mises à jour de mon téléphone, par exemple. Mais ce n'est pas une communication "native" et l'implantation laisse un peu à désirer.

La nouvelle version 1.0 amène un paquet de nouvelles améliorations: gestion des bookmarks, des évènements, et une nouvelle interface. Identica utilise également son propre protocole ouvert, OStatus, qui a été un des éléments moteurs derrière la révolution des protocoles fédérés.

J'ai réussi à connecter mon fil Diaspora dans Identica, ce qui me permet d'éviter d'avoir à poster directement dans Identi.ca. Malheureusement, le fil est unidirectionnel, c'est à dire que je ne vois pas les réponses des camarades de Identica. Mais j'utilise de moins en moins Identi.ca, et encore moins Twitter, bien sûr.

Buddycloud

Je garde un oeil sur Buddycloud depuis un certain temps. Ce projet est fort intéressant car il regroupe certains concepts de Diaspora (les "aspects" de D* sont des "channels" dans Buddycloud) et semble être facile à installer, car il s'intègre avec Prosody, le serveur Jabber que Koumbit utilise (voir notre documentation à ce sujet). Évidemment, Buddycloud est très axé autour de la messagerie instantanée, mais vise à un jour supporter d'autre protocoles fédérés comme oStatus.

Jappix

Similaire à Buddycloud, Jappix semble en fait plus mature. Avec quelques clics, j'ai pu me créer un compte et donc essayer la plateforme qui est plus ou moins une interface web à Jabber glorifiée, mais semble très prometteur. Mais contrairement à Buddycloud, il ne semble pas y avoir de plan pour supporter la fédération passé XMPP...

Friendica

Friendica est encore plus ambitieux: cet outil permet de parler à tous les autres: Facebook, Twitter, Status.net, Diaspora, Google, etc - c'est un grand polyglotte. Malheureusement, eux-aussi ont écrit leur propre protocole, et en fait deux fois. Mais au moins c'est un logiciel libre (BSD)... Le seul pépin ici est que ça ne s'intègre pas bien avec le seul protocole qui m'importe vraiment - Jabber/XMPP.

Lorea

Lorea est pour le moins un peu plus obscure que les autres. Il faut fouiller un peu pour comprendre comment le système fonctionne - mais en bref il est également basé sur XMPP et une plateforme nommée Elgg, qui forme la base logiciel du serveur. Elgg supporte principalement le protocole Activity Streams (e.g. Facebook news feed) mais aussi oStatus et plusieurs autres par l'entremise de plugins.

Au final...

Pour l'instant, j'utilise principalement Diaspora, parfois Identica, pour les annonces d'urgence de Koumbit car ceci se propage aussi à Twitter. J'utilises très rarement Twitter lui-même, et je n'ai jamais eu de compte Facebook, et j'en aurai jamais. Si vous voulez me rejoindre, vous pouvez m'écrire un courriel ou me parler par jabber (même adresse: anarcat@koumbit.org) ou me joindre sur Diaspora!

Pour ma part, je louche du
Pour ma part, je louche du coté du projet français Movim !
Comment by qwerty
Mise à jour

J'utilise présentement Status.net sur mon propre serveur. J'ai regardé brièvement Diaspora, mais c'était vraiment trop compliqué à configurer. Et j'ai un peu passé tout droit de Friendica et Lorea, que j'aimerais revoir un peu...

Mais en attendant, mon réseau status.net s'est transféré vers mon serveur perso, et ça marche assez bien. J'ai aussi pu expérimenter avec le bridge twitter, qui me permet de voir mes "amis twitter" directement dans identica, mais ça plante souvent (comme là ça marche pas depuis plus d'une semaine).

Ah et j'ai du faire du tweaking en malade, parce que sinon statusnet est vraiment trop lent.

Comment by anarcat
Created . Edited .