Voilà, j'ai aménagé dans mon nouvel appartement, rue Waverly + Van Horne. En fait, c'est l'ancienne chambre d'hugo que j'ai récupéré car il est maintenant parti rejoindre sa douce compagne au Brésil, à Sao Paulo. J'ai dépaqueté la majeure partie de mes boîtes et je suis presque surpris que j'aie encore de la place, encore qu'il y a 4 sacs de vidange plein de couvertures et de linge que je ne sais pas trop quoi faire avec. Un bon coup d'aspirateur, ça a fait un plus grand bien, encore que je vais probablement arracher le tapis et revernir le beau plancher de bois franc qui est négligé en dessous.. Enfin, il y a plein de travail à faire là-bas, mais je suis content, je commence à me sentir un peu plus chez moi.

J'attends toujours que Hell réponde à EICat et active le lien ADSL pour que je puisse avoir l'internet à la maison. Ça été pourtant très rapide pour eux de le désactiver, je ne comprends pas ce qu'ils foutent... Évidemment, si j'aurais parlé à Sympatico directement, ça aurait sûrement été plus vite, car je soupçonne que ce délai est intentionnel pour faire mal paraître les revendeurs. Mais sympatico n'est pas assez sympatique à mon goût. J'ai besoin d'une adresse IP fixe, de serveurs et d'indépendance. Je ne veux pas subventionner un gros monopole ou avoir des services bloqués pour rien.

C'est plaisant de ne pas avoir l'internet à la maison, d'un autre côté... Quand je veux travailler, je vais squatter la table à Scyrma, et quand je reviens à la maison, c'est fini, et je dois trouver autre chose à faire que geeker. Ce qui est une bonne chose, parce qu'il y a autre chose à faire dans la vie.

Oh, et katrina... well, c'est curieux comment l'hystérie collective est vraiment proportionnelle à la pénétration de la télévision dans la société, du moins dans mon expérience. Par exemple, j'ai vécu les évènements du 11 septembre en direct à la télé, en me levant le matin. Je ne croyais pas mon amie qui m'appelait au téléphone en me réveillant, je ne l'ai cru qu'en voyant la télé. De la même façon, je consomme encore moins de télé que dans le temps et ce n'est que quand j'ai connecté sur les nouvelles que j'ai "réalisé l'ampleur du désastre", comme dirait l'autre, ou plutôt que j'ai "focalisé sur le désastre particulier" qu'est l'ouragan Katrina. Google maps a des photos très impressionnantes de l'avant/après katrina, du moins à la Nouvelle-Orléans.

Je dois encore faire mon chiâleux de média, par contre: je trouve révoltant qu'on ne mentionne que très rarement, du moins à la télé, que les dommages causés à la ville sont en grande partie dû au fait qu'on a érodé articifiellement et volontairement les îles qui protégeaient la côte et qu'on a détruit des marécages pour construire des parties de la ville avec le même "souçi économique" absolument honteux. Évidemment, ce ne sont pas les riches promoteurs mais les pauvres qui paient maintenant.

Je suis bien content de voir que ma vieille gang de Food Not Bombs est entrée en action pour supporter les populations locales avec de la bouffe et des vêtements gratuits. Ça donne un bon exemple à répondre aux gens qui décrient tout le temps les mouvements révolutionnaires ou contestataires en disant "qu'ils ne font rien". Justement, le Indymedia de St-Louis a une couverture intéressante avec une couple de liens, évidemment très divergente de ce que vous entendez à la télé. Prenez par exemple, cette déclaration choc de Kanye West à la NBC, durant un téléthon qui a été censurée lors de la rediffusion. "George Bush doesn't care about black people" indeed.

Created . Edited .