XEphem est un logiciel très puissant utile pour tous les astronomes amateurs utilisant les platformes *NIX. Cependant, XEphem n'est pas libre: la plupart des fonctionalités avancées listée sur la page ci-haut sont disponibles seulement à un prix, et il n'est pas permis de redistribuer des copies modifiées du code source. Enfin, c'est tout de même un logiciel extraordinaire auquel je ne connais pas d'alternative libre. Enfin, oui, peut-être. Open Universe, un système d'affichage 3d de "l'univers" (surtout concentré sur le système solaire, bien entendu :)), permet de s'amuser un peu. Le plus gros problème que j'ai eu avec OpenUniverse, c'est de le démarrer. :) Je fonctionne sur un setup un peu bizarre, je l'admet, mais il faut aussi comprendre que OpenUniverse est assez gourmand en resources matérielles. Je n'ai pas pu faire quoique se soit d'intéressant avec OpenUniverse de ma session X11 remote. 0.2 de FPS. killall openuniverse sans résultat, openuniverse a réussi à pratiquement geler ma station de travail.

Pour donner sa chance à OpenUniverse, c'est un logiciel très différents que Xephem, qui remplit bien sa mission, du moins d'après les captures d'écran que j'ai vu... J'attends tout de même la petite recherche qui trouvera la nouvelle perle libre qui remplacera Xephem dans mon coffre à outils.

10 ans plus tard...

XEphem existe toujours, curieusement, mais il est toujours aussi propriétaire. Je ne me souvenais plus exactement ce qui me manquait, donc j'ai compilé Xephem sous Debian Jessie, ce qui, à ma grande surprise, fonctionne toujours. Il faut simplement installer quelques dépendances et suivre les instructions du INSTALL:

sudo apt install x11proto-print-dev libmotif-dev libxp-dev

Une chose qui ne me manquait pas, c'est l'interface utilisateur si difficile à comprendre et utiliser. J'ai à peine réussi à obtenir une carte du ciel de base, ce qui est si simple dans Stellarium. Les éphémérides sont assez complexes à obtenir, en général... J'arrive à voir la durée du jour et de la nuit, mais sans plus - il est difficile de savoir quand Jupiter ou la lune sera visible, par exemple.

Curieusement, je n'arrive donc pas à retrouver ce qui me manque vraiment depuis que je n'utilise plus XEphem... mais ces fonctionnalités demandent maintenant plusieurs logiciels:

  • Stellarium me montre bien le ciel, partout dans le monde, à n'importe quelle moment, mais aussi sous les yeux d'autres cultures... C'est ce que j'utilise le plus souvent pour observer le ciel, particulièrement vu qu'il est disponible pour Android et IOS, donc sur les téléphones et tablettes (bien que payant et non disponible sur f-droid)
  • Celestia permet de voyager dans le système solaire, examiner les satellites, naturels et artificiels, des autres astres, mais aussi carrément voyager dans la voie lactée, ce qui est amusant, mais on s'en lasse et je l'utilise rarement. Celestia n'est malheureusement plus maintenu depuis 2011, alors que les
  • KStars est une nouvelle découverte pour moi, qui semble être un remplacement complet de XEphem. Il est facile de trouver les prochains lever et coucher de tous les astres, faire des calculs de conjonction et il y a même un outil fort pratique de "what's up in the sky tonight!" qui montre les passages intéressants durant la nuit à venir. Il permet également de documenter ses observations et contrôler des téléscopes!

Pour remplacer Celestia, j'ai également jeté un oeil sur Digital Universe mais l'interface utilisateur est horrible, il faut un manuel d'utiliser pour comprendre comment l'utiliser, et encore... Mais c'est quand même fascinant de voir toutes ces étoiles...

Comment by anarcat [id.koumbit.net]
Created . Edited .