1. Projet Calendes 2019
    1. Note sur le nom
  2. Photos
  3. Évènements
    1. Fêtes officielles, selon Koumbit
    2. Alternatives aux fêtes traditionnelles
    3. Autres fêtes intéressantes
    4. Autres idées
    5. Fêtes exclues
    6. Journées choisies
    7. Astronomie
  4. Montage
    1. Wallcalendar
  5. Impression
    1. Imprimeurs
    2. Choix du papier
    3. Reliure
    4. Coûts
  6. Liste de tâches
    1. Faites
    2. En cours
  7. Errata
    1. Impression du 14 décembre 2018
    2. Seconde impression ~20 décembre 2018
    3. Améliorations futures
  8. 12](https://github.com/profound-labs/wallcalendar/issues/12)).
  9. Projets similaires

Le projet "Calendes" est un projet pour développer mes talents de photographe mais aussi une façon de ma familiariser avec ma première caméra digitale à objectifs interchangeables.

Le but est d'imprimer un calendrier de photos pour l'année 2019, avec une photo par mois. Chaque mois de 2018, j'ai sélectionné mes photos les plus notables prises pendant le mois et je les publie sur une gallerie de photo privée. À la fin de l'année, les meilleures photos (originalement: les plus populaires, mais je n'ai pas eu beaucoup de feedback) sont réunies dans un calendrier.

Certaines photos n'ont pas été développées ("straight out of camera") et pourront l'être ultérieurement. (D'ailleurs, pour les fanatiques du développement, les "négatifs" ("raw") sont disponibles sur demande.)

Les détails sur mes outils de travail sont dans la page camera. J'ai également mentionné le projet dans mon rapport mensuel de décembre 2018.

Note sur le nom

Les calendes (en latin archaïque : kǎlendāī, -āsōm ; en latin classique : cǎlendae, -ārum) étaient le premier jour de chaque mois dans le calendrier romain, celui de la nouvelle lune quand le calendrier suivait un cycle lunaire (années de Romulus et de Numa Pompilius).

Ce jour-là, les pontifes annonçaient la date des fêtes mobiles du mois suivant et les débiteurs devaient payer leurs dettes inscrites dans les calendaria, les livres de comptes, à l'origine du mot calendrier. [...]

Héritage linguistique

Ce mot est à l'origine de plusieurs termes et expressions utilisés en français.

Le calendrier dérive de l'adjectif calendarium (« calendaire »), qui désignait un registre de comptes (que l'on apurait le premier du mois ; le calendarium était proprement le « registre des échéances ») et, partant, le calendrier est, originellement, le registre sur lequel l'on note les événements liés à une date précise du mois. Le mot français provient directement de l'adjectif latin, avec un sens plus général.

« Renvoyer aux calendes grecques » (Ad kalendas graecas) signifie « repousser indéfiniment la réalisation d'une action ». En effet, les Grecs n'ayant jamais eu de calendes, l'expression fait référence à une date inconnue. Les calendes grecques, tout comme la Saint-Glinglin, évoquent de manière ironique une date qui semble fixée mais qui en fin de compte n'aura jamais lieu.

Wikipedia

Photos

Chaque photo a été choisie en fonction du mois où elle a été prise, et, dans la mesure du possible, pour refléter l'esprit de ce mois. Certaines photos de nuit et les couchers de soleil ont été écartés car ils sont typiquement difficiles à faire ressortir sur l'imprimé, du moins c'est l'avis que j'ai reçu. Même chose pour les photos généralement sombres.

Toutes les photos ont été prises avec un Fuji X-T2, avec différents objectifs, détaillés en dernière page du calendrier (le "colophon"). Les photos de nuit ont été prises avec trépied. Les photos avec un de ces objectifs:

Voir également camera pour le matériel que j'utilise. La plupart des photos ont été retravaillées avec Darktable 2.4, sauf le mois de janvier, qui a été traité avec Adobe Lightroom 6.

Évènements

Un calendrier, c'est des petites boîtes en colonnes avec des chiffres dedans qui montre l'arrangement des jours dans les semaines et mois de l'année. Mais c'est aussi des évènements ponctuels.

J'ai fait le choix de ne pas refléter les congés fériés et religieux traditionnels. Les gens savent généralement qu'ils sont là et de toute façon cela varie selon le milieu de travail ou d'éducation. À la place, on célèbre différents évènements importants ou farfelus.

Fêtes officielles, selon Koumbit

Alternatives aux fêtes traditionnelles

Pour sortir du carcan des fêtes traditionnelles et célébrer plutôt l'absence de dieu et d'autres valeurs, on cherche des alternatives.

Autres fêtes intéressantes

Autres idées

Fêtes exclues

Ces fêtes sont exclues d'offices parce que nationalistes ou célébrant des choses qu'on ne veut pas célébrer.

Journées choisies

On se limite à 4 jours identifiés par mois et/ou un par semaine.

Astronomie

Obtenir des informations significatives pour l'observation céleste est plus difficile qu'on peut le croire. Même pour obtenir les phases de la lune, il n'y a pas d'outil qui donne directement une liste de toutes les phases pertinentes pour une année:

Alors j'ai écrit un programme (moonphases) avec PyEphem pour sortir les dates précises des phases lunaires. Ça m'a pris une soirée, ce qui montre comment il est facile d'utiliser cette librairie, mais aussi comment chaque aspect est complexe. Par exemple, PyEphem ne m'a pas montré qu'il y a une éclipse lunaire (très) partielle la nuit du 20-21 janvier. Évidemment, je ne lui ai pas demandé, mais c'est le genre de choses qui arrive quand on fait les choses à la main.

Et c'est encore plus difficile pour les planètes. J'ai bien réussi à sortir un graphique dans kstars, mais je ne suis pas certain de l'interprétation donc j'ai demandé au planétarium local:

Bonjour,

Je prépare un calendrier imprimé pour distribuer dans la famille et amis, pour l'année 2019. J'aimerais inclure certaines dates importantes dans le calendrier, mais dépasser les "congés" habituel et plutôt inclure des évènements astronomiques. Je pense évidemment aux phases de la lune, que je peux facilement trouver, mais aussi à l'observation des planètes. J'ai eu de très belles expériences de lever de Mars l'été dernier et j'aimerais partager cette expérience.

J'ai fait quelques analyses avec le logiciel "kstars" mais je ne m'y retrouve plus:

2018: https://paste.anarc.at/snaps/snap-2018.10.19-22.41.50.png 2019: https://paste.anarc.at/snaps/snap-2018.10.19-22.38.42.png

(Second document en pièce jointe.)

Si je lis bien ce graphique, on verrait venus se coucher le soir à partir de septembre, et le lever seulement avant 6h du matin. Mars serait visible au coucher tous les soirs, de plus en plus tôt, jusqu'à juillet-août. Et Saturne et Jupiter vont s'échanger les nuits d'été et d'automne...

J'ai essayé de voir quelles comètes et astéroides pourraient passer cette année-là, mais kstars a planté et refuse de me fournir l'information. Vos connaissances pointues me seraient donc très utiles. Merci! :)

A.

Sans réponse du planétarium, j'ai tenté ma chance avec la NASA. Je ne savais pas trop où aller donc j'ai décidé d'écrire au Night sky network:

Hi,

I am working on a night photography calendar for friends and family targeting the year 2019. I would like to include important dates in the calendar but go beyond the usual "bank holidays" but instead include significant astronomic events that can be easily observed here on Earth.

I'm thinking obviously of the phases of the moon (which I already got covered thanks to some quick Python programming) but also planetary observation. I had some great experiences watching Mars rise over the horizon last summer and would like to share similar experiences with my readers.

I have done research using the "Kstars" program in Linux, but I can't find my way through the results. Here's what I got for 2018 and 2019:

2018: https://paste.anarc.at/snaps/snap-2018.10.19-22.41.50.png 2019: https://paste.anarc.at/snaps/snap-2018.10.19-22.38.42.png

If I interpret those graphs correctly, we would see Venus set in the evening starting September 2019 and rise only rise before 6AM. Mars would be visible before bedtime every night, but earlier and earlier each day, until July/August. And Saturn/Jupiter will swap Summer and Fall nights.

I also tried to figure out which comets and asteroids would fly by that year, but kstars actually crashed processing my request, stubbornly refusing to help me.

Your in-depth knowledge of the universe would therefore be very useful for the completion of my project. And if I didn't ring at the right door, I would be very much obliged if you would refer me to the best place that could help me.

Thank you so much for your work,

Update: those folks responded pointing at SeaSky and teaching me about RASC, update below.

Les éléments que j'aimerais voir dans le calendrier sont:

J'ai choisi les évènements suivants, selon la liste de Seasky.org:

Les transit, oppositions, conjonction et élongations sont bien expliquées dans Wikipedia, mais en bref:

Sources:

Montage

Le format de base est basé sur les calendriers qu'on peut produire à la pharmacie du coin. Deux pages "US légal" (8.5x11") reliée par une spirale, avec une photo en haut et un mois de calendrier en bas, avec de l'espace pour prendre des notes et des évènements pertinents.

Les outils suivant ont été considérés pour monter les photos:

I asked the question on SE and documented the known wallcalendar alternatives on alternativeto.net.

Wallcalendar

J'ai fini par utiliser le patron LaTeX wallcalendar. L'auteur a fourni des correctifs qui font le gros du travail et j'ai pu établir un rendu assez satisfaisant en PDF.

Des instructions sur l'installation du calendrier sont dans le dépôt git de la gallerie Sigal (~/Pictures/calendes/calendrier) et un README explique comment installer le calendrier.

Une note sur les fontes. L'auteur du calendrier original a choisi la fonte Josefin Sans pour le calendrier, qui est très joli, mais le colophon retombait, par défaut, sur le plus classique TeX Gyre Pagella. Ceci contraste trop avec le reste du calendrier, à mon avis, alors j'ai plutôt choisi une font sans. J'ai fait des tests avec des recommendations de Google Fonts:

Je suis resté avec la populaire fonte Roboto car elle est plus comprimée que Raleway et le LaTeX est bien formatté.

Impression

Si j'avais choisi de ne pas faire le montage, j'aurais pris les patrons de Jean-Coutu ou Lozeau. Mais vu que j'ai mis beaucoup de temps dans le choix des évènements et le montage, j'ai finalement besoin d'une impression sur mesure. Selon MagicFab, en bref: PDF + bureau en gros ou imprimeur local, avec un test avant.

Imprimeurs

Imprimeurs possibles:

On a fait des tests au CÉGEP avec du papier 148gsm (gram per square meter) mat, mais il est clair que ça sortirait mieux sur du papier lustré (recto-verso).

Pour l'instant je vais avec l'impression au CÉGEP, mais j'ai espoir de faire affaire avec Katasoho à long terme. Les coûts sont trop élevés chez Mardigrafe, malgré le -- ou peut-être à cause du -- service exceptionnel.

Choix du papier

Faut voir quelle "grammage" choisir. C'est pas évident parce que c'est parfois en "lbs" et parfois en gramme. La conversion "naive" semble être 1.48gsm/lbs, mais selon ce tableau le système impérial varie selon la sorte de papier (bond, text, cover, bristol, index, tag, WTF?).

Comme référence, le papier utilisé par Jean-Coutu pour leurs impressions semble être plus près du 280gsm. Un échantillon pris sur un calendrier 2018 pesait 16g par feuille (±1g) et les feuilles sont sont en US Letter trimmé, (277x214mm², ±1mm²), ce qui donne entre 250 et 289gsm, d'où le 280gsm. Au téléphone, Lozeau recommendent du 240gsm ou plus pour un calendrier.

J'ai fait un test à BEG, avec de bons résultat sur du "80lbs cover" (216gsm) lustré des deux bords. Mais ce papier est disponible seulement "derrière le comptoir", c'est à dire s'ils font l'impression, pas en magasin. L'impression de test a couté 5.92$ pour 5 photos, soit 53¢/impression et 0.10¢/papier ("lttr text C2S"), avec 2$ de frais de service. Ceci rendrait les coûts du calendrier prohibitifs (15$/calendrier, seulement pour l'impression).

Après des recherches plus approfondies, pollo a trouvé le manuel de la Xerox qui indique quels papiers sont "compatibles" (lire: faits par Xerox). Le 3R11686 est intéressant (247gsm) mais seulement un côté (C1S). Ça nous laisse seulement le 3R11462 (280gsm) qui se feede seulement en manuel, mais qui est disponible chez staples.com mais PAS chez Bureau En Gros (staples.ca). Il semble pas y avoir de glosse qui fait du recto-verso sur cette machine. (!) Il semble impossible de trouver ce papier au détail au Canada.

J'ai aussi appelé Omer Deserres pour voir s'ils ont du papier. C'est comme BEG: seulement derrière le comptoir. Leur fournisseur est Fuji mais ils ne peuvent pas donner leur contact. Mardigrafe proposent d'utiliser du Carolina Cover 10 pts C2C, également impossible à trouver au détail.

Voici donc un récapitulatif des papiers considérés:

J'ai fini par choisir ce dernier papier, en désespoir de cause, vu le bas prix est les résultats (acceptables) faits en magasin. Les résultats étaient en fait médiocres ("spots" noirs, bandes "effacées") mais selon le technicien, c'était dû à la machine et je pouvais voir le potentiel du papier. Donc j'ai décidé de faire l'essai. Les résultats sont excellents, compte tenu du coût.

J'ai imprimé 14 calendriers à 13 feuilles. Environ une demie-douzaine de "paper jams" (à l'entrée!) se sont produit. J'aurais normalement dû produire 15 calendriers mais au moins deux calendriers ont ingéré plusieurs feuilles à la fois, ce qui a bousillé un calendrier - j'ai pu récupérer l'autre en colligeant des feuilles et réimprimant de l'autre côté. J'ai dû séparer le calendrier en un fichier PDF "pair" et "impair", imprimant le second en premier:

pdftk calendes.pdf cat 1-endeven output calendes-even.pdf
pdftk calendes.pdf cat 1-endodd output calendes-odd.pdf

L'impression a pris environ 3h de travail continu. Une copie des photos de chaque mois a également été produite, mais à cause des "paper jams", elles sont inutilisables pour assembler un quinzième calendrier. Des pages individuelles ont été extraites avec pdfjoin:

pdfjoin calendes.pdf 22,24

Avec plus de temps, il serait peut-être possible de faire venir du papier des États-Unis ou d'ailleurs. Par exemple, le papier Xerox vient de Domtar il selon Réal de l'imprimerie du B7, il devrait être possible de faire une commande. Il y a également d'autres papeteries selon les pages jaunes.

D'autres sites:

Reliure

Repro-UQAM font reliure et coupe. Sur un lot de 20 calendriers, 7.80$ pour la coupe, 1.50$/reliure en spirale continue (2.20$ pour 10). À faire avant le 21 décembre, 24h de tombée, possiblement 2jrs. J'ai fait une première reliure avec du "Proclick" mais c'est trop cheap, c'est mieux avec leur reliure en plastique.

Katasoho pourrait aussi faire la reliure pour un prix similaire (2$/calendrier). Ça serait intéressant de faire affaire avec eux pour entamer une relation à plus long terme.

Coûts

Estimé des coûts préliminaire:

Coûts première impression:

Coûts deuxième impression avec Mardigrafe: 200.06$ (tx inc, 12 calendriers, 16.67$/calendrier)

Grand total: 339.29$ (13$/calendrier)

Liste de tâches

Faites

Bugs upstream (signalés):

En cours

Errata

Impression du 14 décembre 2018

La photo de novembre est décrite comme ayant été prise avec une focale 5mm. Il s'agit plutôt d'une focale 55mm.

Les photos de la couverture et du colophon n'avait pas de description, on devrait plutôt lire:

Le rendu final de certaines photos n'est pas tout à fait satisfaisant. Les photos de juillet et novembre, par exemple, sont trop sombres et, dans le cas de novembre, trop bleues. La photo du hérisson est "hors gamme", ce qui rend certaines zones floues et bizarres. La photo du mois d'août a un grain élevé qu'il n'a pas été possible de corriger dans Darktable, car le module de réduction de bruit amenait un effet "gouache" distrayant. Ces effets ont été remarqué trop tard dans la chaîne de production pour être corrigés.

Seconde impression ~20 décembre 2018

Le calendrier indique "Achevé d'imprimer à Montréal, 18 décembre 2018" mais il devrait plutôt indiquer le 20 ou 21 décembre. En général, il est plutôt coutume d'indiquer seulement le mois et l'année d'impression, plutôt qu'une date exacte car la date précise est généralement inconnue lors du montage. De plus, il est possible qu'une impression prenne plusieurs jours pour les gros volumes.

La photo de février est seulement identifiée comme un "oiseau de proie", car il est plutôt difficile d'identifier la bête. On croit qu'il s'agit peut-être d'un épervier de Cooper (Cooper Hawk) mais ça pourrait aussi être une petite buse (broad-winged hawk), une buse à épaulettes (red-shouldered hawk) ou encore un épervier brun (sharp-shinned hawk).

Améliorations futures

Les calendriers ont souvent un "mini-calendrier" qui montre les mois suivants ou précédents. Ou encore montrer les dates des première et dernière semaines même si elles sont d'un mois différent, quitte à les atténuer (mettre en gris). Voir le bogue #17.

Le premier jour de la semaine pourrait être un dimanche ([bogue

12](https://github.com/profound-labs/wallcalendar/issues/12)).

Le colophon pourrait être disposé en colonnes pour mieux utiliser l'espace, peut-être avec le package multicol.

Projets similaires

Ce projet a été inspiré par d'autres projets DIY, en particulier une tradition de faire des calendriers de photos de nature ou de famille dans deux parties différentes de ma famille (chapeau à vous) ainsi que ces groupes plus militants:

Created . Edited .