Last.fm, c'est un site qui construit des profils d'écoute de ses usagers. L'intérêt est (était?) de voir un peu ce que j'écoutais comme musique (assez bizarre que j'ai senti le besoin de faire ça en premier lieu).

Toujours est-il que depuis assez longtemps, livre à cette compagnie les détails les plus intimes de mes écoutes mélomanes. L'an dernier j'ai été révolté d'apprendre que la compagnie avait été vendue à CBS pour 280 millions de dollars, soit une moyenne de 15$ par utilisateur. En bref, mes informations, que j'ai gratuitement et volontairement pendant un bon bout de temps ont été vendues à une autre compagnie, et j'ai pas fait une cenne là-dessus.

Donc aujourd'hui, j'ai pris l'initiative de scrapper tout ça. Il y a un petit bouton, caché dans l'onglet "Data" de mon "Profil" qui permet de détruire mon compte à tout jamais. On m'avise que l'exécution en tant que tel aura lieu dans 24 heures... mieux vaut tard que jamais. Mais la page de mon profil est d'ores et déjà inaccessible. Les nostalgiques pourront consulter la seule trace pour l'instant connue dudit profil.

Je trouve assez troublant que je prenne cette décision seulement maintenant, mais je vais commencer activement à effacer ce genre de profils créés par ou sur moi sur le réseau, pour des raisons de sécurité. Il me semble fort délicat de publier à ce point d'information à mon sujet, tant pour ma propre sécurité que pour celle de mon entourage. Qui sait ce qu'on peut faire avec toute cette information: ce que j'écoute, où je vais, ce que j'achète, ce que je lis et que sais-je encore...

J'en ai marre d'être fiché, je vais certainement pas faciliter la tâche aux "autres" en le faisant moi-même.

D'ailleurs, je trouve que le site est devenu carrément méprisant. Pour reprendre la "frontpage" de lastfm présentement:

En ce moment, dans le monde…

Coudonc, le monde, ça commence où là? Radiohead, Montréal, il me semblait qu'il était plus grand que Mother Brittannia le monde...

PS: c'est pas beaucoup mieux en anglais:

Right now, all over the world…

Created . Edited .