Dans mon article précédent, j'ai présenté comment les compagnies et le gouvernement marchent main dans la main pour nous exploiter et nous massacrer... Quelques exemples de l'actualité. == La forêt ==

Le "livre vert" des (néo-)libéraux québécois pour "réformer" la gestion de la forêt, propose, sous sa couverture "verte", d'ouvrir 25% de la forêt présentement attribuée à contrat (les fameux CAAF, qui seraient enfin abolis) au libre marché, pour créer un véritable "marché de la forêt". Encore une fois la foi au marché magique qui va tout gérer pour nous...

Cette mesure, selon le ministre Bachand, permettrait de "transformer ... 5 millions de mètres cubes de forêt" en "15 000 emplois", car on pourrait alors couper le bois qui n'est pas coupé par les compagnies qui négligent de systématiquement bien couper tout à blanc leur forêt assignée dans le CAAF. Notez le ratio de 333 mètre cube de forêt par emploi énoncé par le ministre, je serais curieux de voir comment ce ratio évolue au fil des crises.

Le livre vert, selon Radio-Canada a reçu un "accueil favorable par les milieux concernés". Par "milieux concernés", ici, il faut comprendre: * CSN * Conseil de l'industrie forestière du Québec * Fédération québécoise des municipalités * L'ADQ et le PQ * Guy Coloumbe, responsable du rapport de 2004 portant son nom

Bref, tous du monde pour le rasage de la forêt sur l'autel de la création d'emploi.

Greenpeace est cité dans l'article comme étant "beaucoup plus critique", critiquant le "manque de vision" et le mutisme sur la "conservation du patrimoine mondial que constituent les dernières forêts intactes du Québec". C'est que, deux jours plus tôt, Greenpeace publiait une lettre ouverte au ministre, l'accusant d'avoir une politique de "liquidation des forêts anciennes". On ne parle pas de ce communiqué dans l'article de Radio-Canada, évidemment...

== La guerre ==

2009? 20011? On a dit quoi déjà? Le PLC avait demandé 2009, le PC offre 2011 et on chante les louanges du concensus parlementaire. Dion nous dit maintenant que quand il a dit "2011", il voulait dire 2009, avec deux ans de "formations" des militaires "afghans". So what, tant que les sondages sont de son bord... Curieusement, ce n'est pas le cas, selon Le Devoir, le PC obtenait 37% des intentions de vote, contre 32% pour le PLC...

Created . Edited .